L'insurrection, derrière le coin

Le sommeil des nations fait naître des monstres.

Posts Tagged ‘république

Le Pen est une fasciste anti-républicaine

with 4 comments

Une seule nationalité, pas deux!

LePen, REUTERS/Jacky Naegelen

Je viens d’apprendre à l’instant même que Le Pen fille (l’héritière du FN) demande aux députés de supprimer la possibilité d’avoir la double nationalité:

Comment ne pas voir que réside dans cette double nationalité l’un des ferments principaux d’atteinte à cette cohésion républicaine dont la France a plus que jamais besoin et un puissant frein à l’assimilation des Français issus de l’immigration ?

Dans l’intérêt de la France et des autres nations, dans l’intérêt en particulier de nos relations avec l’Algérie, premier pays concerné, il est ainsi nécessaire d’engager une démarche authentiquement républicaine en mettant fin à la double nationalité, et de demander à chacun de nos compatriotes placés dans cette situation, de choisir son allégeance : la France, ou un autre pays.

Donc, d’après elle, il faut faire un choix et c’est une question d’allégeance. D’après moi, la pensée de Mme Le Pen L’héritière-du-Fn relève de l’idiotie pur et simple. Elle pense à ceux qui vivent en France et ont deux nationalités, mais oublie de penser à tous les français qui vivent à l’étranger et ont (au moins) deux nationalités.

Je vais lui donner un exemple simple et direct: mon fils – qui a 5 ans – est né et vit en Belgique. Il a trois nationalités: belge (de naissance), française (sa mère) et roumaine (son père). En suivant la logique de Le Pen, il doit renoncer aux deux autres pour pouvoir garder la française, ou renoncer à la française pour pouvoir garder les deux autres. Tout ça puisqu’une excitée raciste à décidé de traiter la question en termes d’allégeance!

Mais non, ma petite idiote frustrée, il n’a pas à choisir, ni à faire allégeance à un pays en particulier, puisque NOTRE fils, né de l’union entre une Française (bretonne) et un Roumain (olténien) sur le sol d’un pays tolérant et accueillant, fait allégeance aux trois pays et les aime en égale mesure. Il se sent belge (et adore les balletjes sauce tomate avec des frites!) et  se déclare également Roi de Bretagne (où on passe toutes nos vacances) et Roi de Roumanie (puisque mon papa y est né…). Pour lui, ces trois pays sont profondément dans son coeur et mieux que ça, la somme de ces trois pays lui permettra d’être un citoyen du monde, capable d’exprimer l’amour d’un pays sans passer par la haine et le rejet.

La modification que Le Pen veut s’adressera à tous les citoyens français. Elle ne pense que dans son sens de haine, par exclusion: tu as deux nationalités, donc l’une chasse l’autre. Nous autres, être humains normaux, pensons la question en termes d’addition, de somme. Certainement pas en termes de soustraction. C’est bien cette addition qui fait notre richesse. Une très grande richesse dont Le Pen est pauvre.

Alin Tranca

Written by L'insurgé

01/06/2011 at 15:52